Un escape game pour aider les enfants à lutter contre le coronavirus

Article
Visuel
escape game visuel 4

Une vingtaine de professionnels de santé guyanais ont travaillé, ces trois derniers mois, avec les Canadiens de Sciences Mag Junior, avec l’Éducation nationale et le réseau Canopé pour concevoir un magazine et un jeu éducatif à destination des plus jeunes. Les enfants vont devoir gérer la lutte contre le Covid-19, en s’appuyant sur des informations scientifiques fiables.

Corps de texte

Le Pr Félix Djossou (Umit, CHC), le Dr Dominique Rousset (Institut Pasteur), le Dr Thierry Carage (laboratoire Carage, Kourou), le Pr Pierre Couppié (dermatologue, CHC), le Dr Stanley Caroll (médecin généraliste, Cayenne), le Dr Fabien Sublet (pharmacien, Matoury), l’ingénieur Damien Brelivet (responsable du service santé-environnement à l’ARS)… Vingt-deux professionnels de santé guyanais ont prêté leurs traits aux dessinateurs de Sciences Mag Junior.

escape game visuel 4

Dans ce magazine, dont la distribution dans les établissements scolaires de Guyane débute aujourd’hui, ils répondent aux questions d’enfants sur le Covid-19. Et tordent notamment le coup à de nombreuses fake news : comment les variants apparaissent-ils ? Comment détruire le virus ? Y a-t-il un danger à porter le masque ? Combien puis-je contaminer de personnes ? Combien de temps conserve-t-on ses anticorps ? Combien de temps faut-il pour concevoir un vaccin ? Pour en favoriser l’utilisation par les enfants, ce magazine s’accompagne dans un escape game, conçu par le réseau Canopé.

La mission des enfants : gérer la cellule de crise Covid à la place de Clara de Bort, la directrice générale de l’ARS Guyane étant soudainement retenue par une réunion avec le ministre et le préfet. Pendant une heure, ils vont devoir répondre aux questions du grand public, des professionnels de santé, réagir à différentes situations…

escape game 2

Ce n’est pas la première fois que la Guyane coopère avec les Canadiens de Sciences Mag Junior. Une première déclinaison guyanaise de leur magazine sur le Covid-19 a été publiée en début d’épidémie. Quatre pages avaient été adaptées au contexte guyanais. Cette fois-ci, sur les 68 pages, ce sont 40 pages qui sont guyanisées. Depuis mars, une trentaine de professionnels de santé guyanais ont planché pour adapter leurs connaissances sur le coronavirus à toutes les tranches d’âges. Le Dr Claude Flamand (épidémiologiste, Institut Pasteur de Guyane) a coordonné leur travail, aider à la vulgarisation des connaissances… Il en résulte un magazine dont les contenus pourront intéresser à la fois les plus jeunes, dès l’école élémentaires, les collégiens et aussi leurs parents. Mais un magazine, c’est bien, mais ça ne fait pas tout !

« Nous avions imprimé le premier magazine à 3 000 exemplaires. Nous l’avions distribué dans les écoles. Mais lors de son évaluation, nous nous sommes rendu compte qu’il avait souvent été lu, mais peu exploité », se souvient Nicolas Wiedner-Papin, directeur académique du réseau Canopé. Début mars, il a réuni des personnes ayant eu le premier magazine entre les mains, qu’elles travaillent pour l’Education Nationale, dans le périscolaire ou dans le milieu associatif. C’est là qu’a émergé l’idée d’un escape game. « Le magazine fait 68 pages. En une heure, les enfants ne peuvent pas le prendre en main et assimiler un contenu aussi complexe, constate Nicolas Wiedner-Papin. L’escape game aide à vaincre la peur de l’écrit en jouant avec le magazine. » L’ensemble, adaptation du magazine et conception de l’escape game, a été financé par l’Agence Régionale de Santé.

Pendant une heure, les enfants vont donc recevoir des appels audio, des appels vidéo, des SMS, des messages sur Whatsapp et vont devoir y répondre. Pour cela, ils s’appuieront sur les indices glissés tout au long du magazine. Quand les adultes reviendront, un dernier défi leur sera soumis. En cas de succès, ils pourront repartir avec un exemplaire du magazine.

Le but est donc qu’après le jeu, les enfants aient « envie de le lire, de l’ouvrir en famille en s’appuyant sur des informations scientifiquement justes ».

escape game montage