Guyane

Publication du Projet Régional de Santé (PRS) Guyane 2018-2028

Article
Visuel
PRS logo actu guyane
Le Projet régional de santé de Guyane (PRS) 2018-2028 a été arrêté le 12 décembre 2018 par le directeur général de l' ARS Guyane. Elaboré après une large concertation avec les acteurs de santé de la région, cette feuille de route a pour vocation de coordonner l'ensemble des politiques publiques de santé au bénéfice d'une ambition collective : améliorer la santé de toutes et tous en Guyane.
Corps de texte

Le PRS constitue la feuille de route de l’ARS pour les 5 et 10 ans à venir, et détermine, en cohérence avec la Stratégie Nationale de Santé et dans le respect des lois de financement, les priorités de la politique de santé en région, dans les différents champs (prévention, médecine de ville, médico-social et hospitalier) et, dans une logique de parcours de santé.

    Améliorer la santé des Guyanais et réduire les inégalités sociales et territoriales de santé telles sont les ambitions du  PRS de Guyane, en cohérence avec la Stratégie nationale santé (2018-2022) et sa feuille de route pour la Guyane.

    Le PRS s'appuie sur:

    • Une analyse des besoins de santé en Guyane réalisée à partir d'un diagnostic régional et de diagnostics territoriaux
    • Etabli à partir d’un diagnostic partagé, et d’une large concertation avec les acteurs de la santé, il détermine les évolutions nécessaires de l’offre de soins, de prévention et d’accompagnement médico-social, et décrit la mobilisation attendue de l’ensemble des pouvoirs publics pour la réduction des inégalités sociales et territoriales de santé.

      Il constitue la déclinaison locale de la stratégie nationale de santé, arrêtée par le gouvernement en fin d’année 2017.

    Les trois documents constitutifs du PRS en vertu du nouveau cadre réglementaire (article 1434-1 du Code de santé publique) :

    • Le Cadre d’orientation stratégique (COS)

    Le COS détermine les objectifs Stratégiques de l’ARS et les résultats attendus à 10 ans, en lien avec la stratégie nationale de santé, pour améliorer l’état de santé de la population et lutter contre les inégalités sociales et territoriales de santé dans la région.

    • Le Schéma régional de santé (SRS)

    Le SRS, désormais unique, est établi sur la base d'une évaluation des besoins et de l’offre de santé. Il poursuit des objectifs spécifiques et opérationnels plus transversaux au service d’une politique régionale de santé partenariale et décloisonnée.

    Il détermine les prévisions d'évolution pour l'ensemble de l'offre de santé : prévention et promotion de la santé, offre sanitaire et médico-sociale, comme autant de moyens à mobiliser pour réduire les inégalités sociales et territoriales de santé et conduire les transformations nécessaires. Il s’inscrit sur une durée de 5 ans.

    • Le Programme régional d'accès à la prévention et aux soins des personnes les plus démunies (PRAPS)

    Le PRAPS constitue désormais le seul programme d’actions du PRS. Il décline le SRS de manière spécifique en vue de faciliter l’égal accès au système de santé et d’améliorer la cohérence dans le parcours de santé et de vie des personnes les plus démunies.