Guyane

Fonds d'Intervention Régional (FIR)

Article
Créé par la Loi de Financement de la Sécurité Sociale (LFSS) 2012, le fonds d'intervention régional (FIR) est au service d’une stratégie régionale de santé transversale.
Corps de texte

Des circuits financiers décloisonnés

La LFSS 2012 a créé un fonds d’intervention régional (FIR) regroupant les crédits régionaux de la permanence des soins ambulatoire et en établissements, plusieurs dotations FICQS (Fonds d’intervention pour la qualité et la coordination des soins), FMESPP (Fonds pour la modernisation des établissements de santé publics et privés), MIG, AC… et les crédits de prévention État et Assurance maladie relevant des ARS.

L’Agence Régionale de Santé (ARS) Guyane décide des actions et des expérimentations pouvant bénéficier du FIR. Ces actions/expérimentations doivent s’inscrire dans un Contrat Pluriannuel d’Objectifs et de Moyens (CPOM) conclu avec l’ARS.

Les huit missions financées par le FIR

  • La permanence des soins (ambulatoire et en établissement de santé).
  • L'amélioration de la qualité et de la coordination des soins.
  • L'amélioration de la répartition géographique des professionnels de santé, des maisons de santé, des pôles de santé et des centres de santé.
  • La modernisation, l'adaptation et la restructuration de l'offre de soins.
  • L'amélioration des conditions de travail des personnels des établissements de santé et l'accompagnement social de la modernisation des établissements de santé.
  • La prévention des maladies, la promotion de la santé, l'éducation à la santé et la sécurité sanitaire.
  • La mutualisation au niveau régional des moyens des structures sanitaires, notamment en matière de systèmes d'information en santé et d'ingénierie de projets.
  • La prévention des handicaps et de la perte d'autonomie ainsi qu'aux prises en charge et accompagnements des personnes handicapées ou âgées dépendantes.

Les bénéficiaires

Peuvent être bénéficiaires du FIR les établissements de santé publics et privés, les établissements et services sociaux et médico-sociaux, les réseaux de santé, les maisons de santé, les centres de santé, les pôles de santé, les personnels de ces organismes, les professionnels de santé, des associations oeuvrant dans le secteur ainsi que des personnes publiques, notamment des collectivités territoriales ou des établissements publics de coopération intercommunale.

Des prestataires extérieurs qui contribuent aux missions du FIR, et avec lesquels l'ARS a conclu un marché public dans le cadre des règles de la commande publique, peuvent également être rémunérés par le FIR.

Aller plus loin

Contact

Contenu

Votre contact à l' ARS

Mme Carine CONCONNE
carine.conconne@ars.sante.fr