Guyane

Dengue

Article
La dengue ou « grippe tropicale » est l’arbovirose la plus répandue dans le monde.
Corps de texte

Qu’est ce que la dengue ?

dengue affiche
  • C’est une maladie due à un virus
  • Ce virus fait partie de la partie des Flavivirus, il en existe 4 sérotypes différents qui sont tous présents en Guyane
  • Ce virus est transmis par la piqure du moustique Aedes aegypti
  • Aedes aegypti pique de préférence en début et en fin de journée, c’est un moustique à activité diurne ou crépusculaire, très noir avec des ponctuations ou des tâches d’un blanc argenté en particulier sur les pattes. Sa taille est d’environ 5 mm.

 

    Ils se manifestent environ 5 jours après la piqûre d’un moustique infecté et durent 4 à 5 jours, avec au milieu une rémission passagère au bout de 24 à 36h :

    • Une fatigue prolongée
    • Une fièvre élevée
    • Des douleurs musculaires et articulaires, souvent invalidantes
    • Des maux de tête
    • Une éruption cutanée éventuelle.

    Si vous présentez ces symptômes :

    • Ne prenez pas de médicaments sans avis médical : certains médicaments, notamment les anti-inflammatoires et l’aspirine sont contre-indiqués du fait de risques hémorragiques.
    • Consulter le plus rapidement possible votre médecin traitant.

    Dans certains cas (le plus souvent chez des enfants de moins de 15 ans), l’infection évolue après 2 à 7 jours vers un tableau grave. L’apparition de symptômes, tels que des vomissements ou des céphalées importantes, est à prendre très au sérieux, et doit inciter le malade à consulter au plus vite un médecin.

    lutte dengueIl faut éviter les piqûres de moustiques :

    • Porter des vêtements longs, qui peuvent être imprégnés d’insecticides,
    • Dormir sous une moustiquaire si possible imprégnée d’insecticide,
    • Appliquer régulièrement un répulsif efficace sur la peau découverte,
    • Utiliser des spirales fumigènes à l’extérieur de la maison, à l’intérieur utiliser   des diffuseurs électriques.

    Il faut empêcher la reproduction des moustiques en éliminant les points d’eau dans lesquels Aedes aegypti pond ses œufs :

    • Changer l’eau des vases à fleurs 2 fois par semaine,
    • Rechercher et éliminer tous les récipients inutiles contenant de l’eau dans la maison,
    • Couvrir les fûts de stockage d’eau et les citernes avec une toile moustiquaire,
    • Nettoyer régulièrement les gouttières,
    • Eliminer tous les déchets autour de la maison. Des déchets de taille importante sont également source de risque et de nuisance car ils peuvent servir de gites larvaires : carcasses de voitures, carcasses d’appareil électroménager, etc.

    virus zikaLa maladie se transmet à une personne saine après une piqûre par un moustique infecté.

    Aedes aegypti est le moustique vecteur de la dengue. Son mode de vie est adapté aux zones d’habitat humain.

    Ce sont des moustiques qui piquent essentiellement le jour.

    Pour transmettre la maladie, le moustique doit être porteur du virus de la dengue. Le moustique prélève le virus en piquant une personne atteinte de la maladie pendant la brève phase où le virus est présent dans son sang (virémie) et c’est ainsi qu’il se contamine. Le développement du virus chez le moustique dure en moyenne 10 jours et comporte une amplification virale dans son abdomen puis dans ses glandes salivaires. On considère qu’un moustique reste infectant toute sa vie. Il pourra transmettre à son tour le virus à une personne saine.

    Le cycle classique du virus chez l’homme est composé d’une incubation avec réplication virale de quelques jours, suivie d’une phase virémique de 5 jours, puis d’une montée d’anticorps protecteurs définitifs contre le sérotype concerné. Jusqu’à l’apparition de ces anticorps protecteurs le malade est susceptible de transmettre le virus à un moustique Aedes au cours d’une piqûre.

    Le moustique peut piquer toute sa vie, il ne meurt pas après la piqûre. Même si le moustique est porteur du virus il n’en est pas malade et ne meurt pas prématurément.

    Cette même espèce, Aedes aegypti, est également impliquée dans la transmission d’autres arbovirus tels que la fièvre jaune et le Chikungunya.

    Aller plus loin

    Documents à télécharger

    INFORMATIONS

    santé publique france logo

    Consultez tous les  derniers Points Epidémiologiques de la région Guyane