Prévention et promotion de la santé 2021

Appel à projets / candidatures / manifestation d'intérêt
Environnement, santé publique et prévention
Statut
En cours d'attribution
Visuel
AAP générique

Accroche
L’Agence Régionale de Santé de Guyane lance son appel à projet « Prévention et promotion de la santé » pour l’année 2021

Corps de texte

L’appel à projet vise à conforter des actions opportunes en cours, mais aussi, et surtout, à susciter des actions nouvelles voire innovantes.

Les actions que vous proposez doivent :

  • Concourir à l’amélioration de la santé des populations en ciblant les priorités exposées dans le présent cahier des charges ;
  • Viser des modifications de comportements en prévenant ou en incitant à l’adoption d’attitudes favorables à la santé, et/ou en agissant pour créer un environnement favorable à la santé ;
  • Contribuer à améliorer les indicateurs de santé ;
  • S’inscrire dans une démarche de promotion de la santé telle que définie dans la Charte d’Ottawa.

L’appel à projets décliné dans le présent guide répond ainsi aux différents programmes et actions à mettre en œuvre dont les financements relèveront de la décision du Directeur Général de l'Agence Régionale de Santé de Guyane.

Cette année, l’appel à projets intègre, comme les années précédentes, certaines priorités relatives au Plan Régional de Santé Environnement de 2nde génération (Santé Environnement), au Programme Régional d’Accès à la Prévention et aux Soins (PRAPS) et à l’Accès à la santé des personnes en situation de handicap.

►LUTTER CONTRE LES INEGALITES SOCIALES ET TERRITORIALES DE SANTE (ISTS)

La lutte contre les inégalités sociales et territoriales de santé concerne l'ensemble des politiques régionales de santé. Les différents thèmes de santé doivent ainsi se décliner prioritairement en faveur des personnes les plus en difficulté et couvrir l’ensemble du territoire.

Il est nécessaire de s’interroger :

  • L’action s’adresse-t-elle à tous, tout en portant une attention particulière à ceux qui en ont le plus besoin ?
  • L’intervention vise-t-elle à renforcer la participation du public cible et sa capacité d’agir ?
  • Les actions ont-elles pour but la prise de conscience, le développement des connaissances et des compétences psychosociales ?
  • L’intervention est-elle adaptée et accessible à la population cible ?
  • Les actions prennent-elles en compte les contraintes de l’environnement du groupe cible ?
  • Les actions prennent-elles en compte les contraintes économiques du groupe cible ?

► LES CONTRATS LOCAUX DE SANTE

Quatre Contrats Locaux de Santé (CLS) ont été signés avec les villes de Matoury, Cayenne, Macouria et Saint-Laurent.

Eu égard à la nature des contrats locaux de santé, un financement spécifique sortant du cadre de l’appel à projets est mis en place, aucun cofinancement ne pourra être demandé dans le cadre de l’appel à projet Prévention et Promotion de la Santé.

Par ailleurs, un Conseil Intercommunal de Santé Mentale (CISM) a été signé le 13 juillet 2018 avec la Communauté d’Agglomération du Littoral Centre (CACL). Les actions en lien avec ce dernier pourront, elles, faire l’objet d’un co-financement « appel à projet ».

► LES AUTRES PROGRAMMES INSTITUTIONNELS

Les administrations et institutions sont nombreuses à lancer des Appels à Projets permettant de solliciter des financements multiples aux bénéfices de la mise en place d’actions.

Les calendriers tendent à s’aligner de plus en plus pour faciliter la démarche des demandeurs.

► PREVENTION DE LA COVID-19

L’année 2020 a été marquée par une crise sanitaire qui sévit encore. Dans le cadre de l’épidémie de COVID-19, l’ARS avec l’ensemble de ses partenaires s’engage à mener des actions de prévention visant à faire adopter des comportements favorables afin de réduire le risque de contamination pour l’ensemble de la population. L’idée étant d’accompagner les différents publics (population générale, population vulnérable, population précaire) en diffusant des messages de prévention adaptés mais aussi en travaillant étroitement avec tous les relais possibles : professionnels de santé, associations, acteurs de terrain.

Des outils sont disponibles sur le site de l’ARS pour informer la population, prévenir la transmission du virus dont des affiches « gestes barrières » traduites en 16 langues utilisées en Guyane ainsi que des vidéos et audios également adaptés aux diverses langues.

Au final, il s’agit d’aider les populations à mieux vivre la situation tout au long de l’épidémie (en période de confinement et déconfinement), comme par exemple améliorer leur bien-être et accompagner les changements de comportement imposé.

Les projets déposés sur cette thématique pourront être instruits sur la fiche d’égalité d’accès à la santé (cf. fiche 1).
 

MODALITÉS DE DÉPOT DES CANDITATURES

  • Dépôt de la demande

Vous pouvez dès le 10 décembre faire votre demande de subvention pour l’année suivante à l'Agence Régionale de Santé de Guyane en transmettant le dossier CERFA n°12156*05 et la fiche de présentation de l’action à l'adresse suivante : ars-guyane-prevention@ars.sante.fr

Chaque dossier de candidature sera à adresser :

  • Toutes les demandes devront être transmises en version électronique (Dossier + fiche) à l'adresse suivante ars-guyane-prevention@ars.sante.fr
  • De plus, une version papier avec l’attestation sur l’honneur signée et les pièces justificatives devra être transmise en 2 exemplaires à l'Agence Régionale de Santé de Guyane à l'adresse suivante  : 

Mme la Directrice Générale
Agence régionale de santé de Guyane
66, avenue des Flamboyants – CS 40696
97336 – Cayenne cedex

au plus tard le 31 janvier 2021 le cachet de la poste faisant foi.

Pour tout renouvellement de demandes de subventions, un bilan d’étape (annexe 1 de la convention + bilan financier provisoire) devra être obligatoirement transmis.

Nous rappelons que  l’association Guyane Promo Santé peut vous accompagner  dans le montage de vos projets : contact@gps.gf

Instruction du dossier

Lors du dépôt par mail de votre dossier, un accusé de réception vous sera adressé.

Tous les dossiers reçus dans le cadre de cet appel à projets seront instruits. Les critères de recevabilité sont les suivants : complétude du dossier, forclusion de la date.

Ces dossiers seront, ensuite, présentés au comité de sélection de l'ARS.

La décision finale vous sera notifiée dans le courant du mois de mai.

  • Si le financement est accordé, l'ARS vous adressera par courrier électronique une convention à renvoyer signée puis versera la subvention selon les termes de celle-ci.
  • S’il n’est pas accordé, l'ARS vous en informe par courrier postal.

Aller plus loin

Contact

Contenu

Afin d’éviter tout écueil (dossier hors cadre de l'appel à projets, méthode inappropriée, partenariat insuffisant...), contactez au plus tôt vos correspondants pour préciser avec eux le cadre de votre projet :

ars-guyane-prévention@ars.sante.fr

Marie ALCIDE
Chargée du suivi administratif et financier des conventions
Tél. : 0594 25 72 70

Shirley COUPRA
Responsable du service de Prévention et Promotion de la Santé
Tél. : 0594 25 72 73

Solène ROSE-HELENE
Chargée de mission en santé publique
Tél. : 0594 25 72 41