Guyane

Ouverture du portail www.signalement-sante.gouv.fr

Actualité
Santé publique
Date de publication
Visuel
visuel site signalement
Afin de simplifier le signalement d'un événement sanitaire indésirable portant un risque pour la santé publique, le ministère chargé de la santé lance signalement-sante.gouv.fr, un portail unique accessible à tous.
Corps de texte
  • Les patients, usagers du système de santé, les consommateurs ou leurs proches et les associations les représentant.
  • Les professionnels de santé exerçant en ville, en établissement de santé  ou  en établissement médico-social, ou d’autres professionnels exerçant dans ces établissements.
  • Tout événement non souhaité ou tout effet inhabituel qui a eu un impact négatif sur la santé et susceptible d’être lié à un produit à usage médical (médicament, dispositif médical, produit sanguin..),  
  • un produit ou une substance de la vie courante (complément alimentaire, produit cosmétique, produit d’entretien, substance ou produit potentiellement toxique…),
  • un acte de soin (y compris infections associées aux soins) réalisé par un professionnel de santé à l’hôpital, en ville ou dans une structure médico-sociale.

L’usager a accès à une information par type de produit ou pratique pour s’informer sur la nature des événements indésirables qu’il peut signaler et les modalités du signalement.

Le professionnel de santé peut également accéder à un rappel de ses obligations en matière de signalement des événements sanitaires indésirables.

Le signalement des événements indésirables est un acte citoyen qui bénéficie à tous et permet de participer à l’amélioration de la qualité et la sécurité des produits de santé, des produits de la vie courante et des actes de soins.

La vision des usagers est complémentaire de celle des professionnels de santé. Grâce aux signalements, les autorités sanitaires peuvent :

  • identifier de nouveaux risques et mieux cerner ceux qui sont déjà connus ;
  • mettre en œuvre des mesures pour prévenir ou limiter ces risques sanitaires, par la diffusion de mises en garde ou le retrait du marché de certains produits.