Guyane

Labélisation de 5 Maisons de Santé Pluridisciplinaires (MSP) en Guyane

Actualité
Date de publication
Visuel
MSP labelisation
Le comité* de labélisation des Maisons de Santé Pluriprofessionnelles (MSP) s’est réuni mardi 24 septembre à l’ARS.
Corps de texte

Cette instance a pour objectif de labéliser les projets qui bénéficieront d’aides publiques dédiées à ce type de structures.

5 projets de santé présentés :

  • Maison de santé Arago, à Cayenne
  • Maison de santé de Cogneau Lamirande, à Matoury
  • Maison de santé du Bourg, à Matoury
  • Espace santé du Larivot
  • Maison de santé de Saint Georges de l’Oyapock
MSP labelisation 2

Chaque projet a fait l’objet de la rédaction méthodique d’un dossier, qui présente le cadre du projet de santé (périmètre géographique, objectifs du projet), le projet professionnel (périmètre professionnel actuel et souhaité, organisation et coordination du projet), le projet de soins et de santé publique (continuité des soins, coordination entre les professionnels, missions de santé publique, prévention, éducation thérapeutique du patient). Les points tels que le financement du projet de santé, les éléments juridiques à prendre en compte et le calendrier de mise en œuvre ont aussi été évalués.

Les MSP sont composées de plusieurs professionnels de santé libéraux, à minima deux médecins généraliste et un professionnel de santé dans un autre domaine (infirmier, pharmacien, dentiste, kinésithérapeute…). Elles se différencient des cabinets de groupe par un exercice pluriprofessionnel et coordonné, c’est-à-dire dont la collaboration entre les différents professionnels de l’équipe est formalisée par un projet de santé, devant répondre aux problématiques de santé de notre territoire.

Les MSP permettent ainsi de favoriser des coopérations, d’optimiser le temps médical, de répondre aux craintes d’isolements de professionnels de santé. Cet exercice coordonné, notamment dans le cadre du premier recours, permet d’apporter une réponse en termes de parcours, de continuité, de qualité de prise en charge des patients. Ce mode d’exercice vise à apporter une réponse aux problèmes de démographie médicale en Guyane.

 

*Composition du comité de labélisation des MSP : ARS,   Préfet de Guyane, Président de la CTG, Directeur de la CGSS de Guyane, Présidents/tes des URPS de Guyane (médecins, pharmaciens, chirurgiens-dentistes, infirmiers/ères, kinésithérapeutes, orthoptistes, orthophonistes, biologistes, pédicures-podologues), Président de l’association des Maires de Guyane, Présidente/es des Communautés de Communes de Guyane.