Guyane

Journée mondiale de lutte contre le sida en Guyane

Actualité
Date de publication
Visuel
Organisée chaque année, le 1er décembre a été proclamé « Journée Mondiale de lutte contre le Sida » en 1988 par l’Organisation Mondiale de la Santé et approuvée par l’Assemblé générale des Nations-Unies. Elle est désormais l’une des plus suivies et célébrées au monde.
Corps de texte

Par sa médiatisation, cette journée représente pour l’ensemble des acteurs guyanais oeuvrant dans la promotion de la santé l’occasion de montrer qu’ils restent mobilisés pour combattre le virus du SIDA, mais aussi l’occasion de sensibiliser la population à cette cause : prévention, dépistage, lutte contre les discriminations.

La Guyane est le territoire de France le plus fortement impacté par le VIH.En effet, sur le département environ 3300 personnes vivent avec le VIH dont 500 à 600 ignorent le statut.
La Guyane compte chaque année environ 200 nouvelles infections au VIH*1 et 30% des nouvelles infections sont découvertes au stade SIDA.
Pour 2019, le thème de la Journée est « les organisations communautaires font la différence »

 Cette thématique permet de souligner l’importance de l’approche communautaire dans la lutte contre le VIH/SIDA au niveau international, national et local.
Cette année, les acteurs impliqués dans la lutte contre le VIH/SIDA, organisent des temps d’animations, des stands de prévention, de sensibilisation, des accès facilités au dépistage lors d’actions dans de nombreuses communes de Guyane.
Cette journée permet aux structures guyanaises de renforcer les partenariats afin de mutualiser leurs compétences, et de consolider les dynamiques territoriales dans la lutte contre le VIH/Sida.

1*Déclaration obligatoire du VIH, données corrigées au 31/12/2015, Santé Publique France.