Guyane

Débat citoyen sur "la prise en charge de la fin de vie"

Actualité
Date de publication
Visuel
bioethique actu
La CRSA et l’ARS de Guyane organisent un débat citoyen sur le thème de la prise en charge de la fin de vie, dans le cadre des états généraux de la bioéthique.
Corps de texte

L’objectif de cette rencontre qui concerne tant les professionnels que les citoyens est de réfléchir ensemble sur la prise en charge de la fin de vie et de proposer, à l’issue de cette journée, la contribution de la Guyane sur cette thématique au président du Conseil National d’Ethique dans le cadre de la révision de la loi de bioéthique.

Le programme de ce débat est accessible dans le bloc à télécharger, ci-dessous.

Y participer et s'inscrire à l'aide du lien ci-dessous

Des navettes sont prévues au départ de Cayenne et de Kourou

Eléments généraux de réflexion

La « fin de vie » est définie par le code de la santé publique comme les derniers moments d’une personne « en phase avancée ou terminale d’une affection grave et incurable qu’elle qu’en soit la cause ». Les progrès de la médecine, qui ont permis l’allongement de la vie et l’amélioration de la qualité de vie, contribuent paradoxalement à des situations de survie inédites, parfois jugées indignes et insupportables. En interrogeant la finalité et les limites de la médecine, ces situations ont fait entrer la problématique de la fin de vie dans le champ de la bioéthique.

Comment aider et accompagner au mieux les patients en fin de vie, en tenant compte de la diversité des situations ?

bioethique affiche

 

Aller plus loin

Liens utiles