COVID-19 : Fin de la gratuité systématique des tests de dépistage

Communiqué de presse
coronavirus
communique_presse_covid19

À compter du 1er janvier 2022, date de fin de l’état d’urgence en Guyane, les tests de dépistage de la Covid-19, dits de « confort », permettant d’obtenir un passe sanitaire valide ou de voyager, deviennent payants.

À compter du 1er janvier 2022, date de fin de l’état d’urgence en Guyane, les tests de dépistage de la Covid-19, dits de « confort », permettant d’obtenir un passe sanitaire valide ou de voyager, deviennent payants.

Les personnes majeures non vaccinées et sans ordonnance devront débourser la somme minimale de :

  • 44 € pour un test PCR ;
  • 22 € pour un test antigénique ;
  • 12,90 € pour un autotest réalisé sous la supervision d’un professionnel.

Néanmoins, pour continuer à surveiller la circulation du virus et afin de maintenir la stratégie de dépistage, les tests PCR, antigéniques et autotests supervisés, restent entièrement pris en charge et sans avance de frais, sur présentation d’un justificatif, pour :

  • Les personnes mineures, sur présentation d’une pièce d’identité ;
  • Les personnes disposant d’un schéma vaccinal complet, sur présentation du certificat de vaccination au format numérique ou papier ;
  • Les personnes ayant une contre-indication à la vaccination, sur présentation du certificat de contreindication
  • Les personnes identifiées comme contact à risque par l’assurance maladie, dans l’application « TousAntiCovid » ou par l’Agence Régionale de Santé (ARS), sur présentation d’un justificatif (mail, SMS, notification « TousAntiCovid » ou justificatif nominatif de l’ARS) pour une prise en charge de deux tests : le 1er réalisé sous 48 h, le 2e à réaliser 7 jours après le dernier contact avec la personne malade ou 17 jours après le début de ses symptômes ;
  •  Les élèves du secondaire, de classes préparatoires ou de BTS de plus de 18 ans identifiés comme contacts à risque, sur présentation d’un courrier type de l’Éducation nationale ;
  • Les personnes présentant une prescription médicale délivrée par un médecin ou une sage-femme, valable 48 h pour une personne symptomatique ;
  • Les personnes devant réaliser un test RT-PCR confirmant un test antigénique positif de moins de 48 h, sur présentation du résultat du test antigénique ;
  • Les personnes ayant un certificat de rétablissement de moins de six mois, sur présentation du certificat de rétablissement au format numérique ou papier ;
  • Les personnes concernées par des campagnes de dépistage collectif, organisées par les Agences Régionales de Santé ou au sein des établissements de l’Éducation nationale ;
  • Les personnes se déplaçant entre la métropole et les territoires d’outre-mer et devant réaliser un test à leur arrivée ou à l’issue d’une période d’isolement, sur présentation d’un justificatif de transport et de la déclaration sur l’honneur prévue ou d’un arrêté préfectoral individuel justifiant de la mise en quarantaine ou du placement en isolement ;
  • Les personnes de retour d’un pays en liste orange ou rouge et devant réaliser un test de sortie de quarantaine, sur présentation d’un justificatif de transport et de la déclaration sur l’honneur prévue ou de l’arrêté préfectoral individuel de quarantaine.

se vacciner se protéger logo