Guyane

Coopération en santé avec le Brésil

Des partenariats entre la France et le Brésil existent à différents niveaux : institutionnels et administratifs, ce pour des organes fédéraux, étatiques, municipaux ainsi que des collectivités locales.

Dans le domaine de la santé, les deux pays ont un long partenariat de coopération technique et scientifique, fondé sur l'Accord de Coopération Technique et Scientifique signé à Paris le 16 janvier 1967, sur l'Accord-Cadre de Coopération signé à Paris le 28 mai 1996, sur le Protocole d'Intention concernant la Coopération dans les domaines des technologies avancées et leurs applications signé le 15 juillet 2005 à Paris et sur la déclaration d'intention sur la mise en place d'activités de coopération technique en pays tiers signé à Paris le 12 décembre 2012.

Historiquement et au niveau national, la coopération dans le domaine de la santé a permis des avancées importantes au bénéfice des deux pays, particulièrement en matière de prévention, diagnostic et lutte contre les maladies sexuellement transmissibles, SIDA et hépatites virales ; de lutte contre le cancer ; de surveillance épidémiologique transfrontalière ; en matière de sécurité transfusionnelle et de la chaine de production des produits hémodérivés ; de vigilance sanitaire ; de coopération hospitalière et d'organisation des secours d’urgence.

A côté des défis de santé publique déjà avérés, particulièrement en matière de lutte contre les maladies transmissibles, en réponse auxquels les actions engagées doivent être maintenues et poursuivies, de nouveaux défis apparaissent qui découlent des déterminants sociaux, économiques et environnementaux de la santé ainsi que du fardeau croissant des maladies non transmissibles.